DÉVOILEMENT DE LA PROGRAMMATION 2020 DE SALON58

COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Marsoui, le 18 février 2020 – Salon58 dévoile les dix artistes de sa programmation de résidences soutenues pour 2020. 

Afin de favoriser les échanges entre artistes, le tandem aux commandes de la programmation composé de Benoit Paradis et Priscilla Guy a opté cette année pour une série de résidences partagées. Dix artistes de différentes régions et disciplines bénéficient donc d’une semaine de résidence soutenue en cohabitation incluant un cachet, ainsi qu’une contribution au transport et aux repas. Tout comme en 2019, chaque résidence se termine avec une soirée ouverte au public lors de laquelle les artistes partagent leur pratique. Deux premières soirées auront lieu en avril et mai 2020, tandis que trois autres se tiendront à l’automne 2020.

 

Kijâtai-Alexandra Veillette-Cheezo | Cinéma | Montréal
Frédéric Boivin | Théâtre | Matane
‣ Soirée Salon58 : samedi 25 avril 19h00

Fontaine Leriche | Arts visuels | Trois-Rivières
Sarcloret | Chanson | Montreuil (France)
‣ Soirée Salon58 : samedi 23 mai 19h00

Leif Tande | Bande dessinée | Québec
Poulin | Chanson | Montréal
‣ Soirée Salon58 : samedi 12 septembre 19h00

Jenny Cartwright | Documentaire | Montréal
Alexandra “Spicey” Landé | Danse hip-hop | Montréal
‣ Soirée Salon58 : samedi 3 octobre 19h00

Philémon Cimon | Chanson | Saint-Joseph-de-la-Rive
Andréane Frenette-Vallières | Poésie | Montréal
‣ Soirée Salon58 : samedi 24 octobre 19h00

Voir les biographies des artistes >>>


À PROPOS DE SALON58

Misant sur l’expérimentation artistique, la pluridisciplinarité et la proximité avec le public, Salon58 favorise les rencontres à échelle humaine. Le travail de commissariat collaboratif de Benoit Paradis et Priscilla Guy vise à combiner leurs intérêts, confronter leurs idées et partager leurs coups de coeur avec le public local. La programmation se construit avec une attention particulière aux nouvelles voix ainsi qu’un souci de représentation intergénérationnelle, interdisciplinaire et régionale. Les artistes-commissaires de Salon58 créent une programmation qui reflète leurs valeurs communes et les sort de leur zone de confort. 


BENOIT PARADIS – direction artistique

Formé en trombone classique, Benoit Paradis est un artiste touche-à-tout : en plus d’agir comme musicien dans les projets de plusieurs artistes québécois (Avec pas de casque, Bernard Adamus, Olivier Bélisle et plusieurs autres), il compose des pièces musicales pour des courts-métrages et des spectacles scéniques. Son temps est toutefois principalement occupé au projet qui porte son nom, le Benoit Paradis Trio.


PRISCILLA GUY – direction artistique

Priscilla Guy est performeuse, chorégraphe, cinéaste, commissaire et chercheuse en arts. Elle fonde Mandoline Hybride en 2007, bannière sous laquelle elle diffuse ses créations scéniques, ses performances in situ et ses courts-métrages chorégraphiques aux échelles locale et internationale. Priscilla Guy s’intéresse à différentes pratiques artistiques, avec pour point d’ancrage la danse. Diplômée d’une maîtrise en danse de l’Université York de Toronto, elle poursuit actuellement des études doctorales à l’Université de Lille (France).


PENSÉE POUR UN ALLIÉ

Au moment de lancer cette 2e programmation de résidences à Salon58, nous souhaitons souligner la contribution indispensable de Jacques Paradis qui nous a quitté·es récemment. Présent à Marsoui dès la tenue d’un premier événement en novembre 2018, Jacques a suivi de près le développement de Salon58 et rendu possible la concrétisation de cette initiative d’art et de partage. Nous saluons sa générosité et nous aurons une pensée pour lui à chaque soirée publique à Salon58.


REMERCIEMENTS

Mandoline Hybride tient à remercier ses partenaires gaspésiens, en particulier la municipalité de Marsoui, le Comité de développement de Marsoui (CDM), le Comité des Loisirs de Marsoui, Orléans Express – Keolis Canada, le Café du Parc, la microbrasserie Le Malbord et bien sûr notre voisin Jean-Paul.

Ces projets sont rendus possibles grâce au soutien financier du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et du CLD de la Haute-Gaspésie.

– 30 –

Contact média : Clotilde Dyotte-Gabelier | comm@mandolinehybride.com

FURIES – festival de danse contemporaine à Marsoui (Gaspésie) : une première édition sous le signe de la rencontre